Mali: Sidi Elmehdi AG ALBAKA, ce jeune Tamasheq de Kidal qui milite pour un pays uni et indivisible!

Article : Mali: Sidi Elmehdi AG ALBAKA, ce jeune Tamasheq de Kidal qui milite pour un pays uni et indivisible!
31 décembre 2013

Mali: Sidi Elmehdi AG ALBAKA, ce jeune Tamasheq de Kidal qui milite pour un pays uni et indivisible!

Quand il nous arrive souvent de constater dans nos réflexions que l’Afrique peine à se redresser économiquement et socialement à cause des conflits par ci et là; rencontrer parfois des gens qui nourrissent encore l’ESPOIR d’une Afrique meilleure, redonne de la joie au cœur et du courage.  Parmi ces derniers, c’est souvent des jeunes à qui la bêtise humaine a tout pris (soit la joie de vivre, soit un avenir; soit un proche parent ou un citoyen tout simplement etc), qui rêvent dans un esprit positif que c’est encore possible. Oui, c’est encore possible pour nos pays africains, d’aller de l’avant. Même si cela doit prendre du temps, l’assurance d’un lendemain meilleur est inévitable car dans les communautés se trouvent heureusement au moins un jeune patriote ou panafricain dont le leitmotiv est « paix et justice sociale ».

Au Mali, j’en ai croisé un, épris de l’amour pour son pays, qui malgré les risques, s’engage quand même pour un Mali uni et indivisible. Lui, c’est Sidi Elmehdi AG ALBAKA qu’il se nomme. Cet article en effet, est le produit d’un interview que nous lui avons accordé relatif à la situation socio-politique actuelle  du Mali en nous appesantissant plus sur Kidal, la ville qui semble être encore sous le contrôle des rebelles malgré la présence des forces onusiennes, de la MUNISMA et des soldats français. Sidi a créé dans un contexte inédit une association de jeunes dénommée « Mali Debout »  le 08 Juillet 2013, au camp 1 de Kidal. Pourquoi cette association? Quelles actions mène t-elle? Quelle vision Sidi a pour le Mali? Voilà autant de questions auxquelles ce dernier répond dans cet entretien!

crédit photo: sidi
crédit photo: sidi

 

1- Pourquoi Mali Debout?

Sidi: Créée le 08 Juillet 2013 au camp 1 de kidal, Mali Debout a pour but de reconstruire tout ce qui a été détruit par les forces du mal. En rappel, les FAMA (Forces Armées Maliennes) sont arrivées à kidal le 05 Juillet et pour les accueillir, je me suis fais accompagner de femmes et de jeunes une soixantaine . Et juste après leur installation dans le camp, les rebelles du MNLA nous ont agressés physiquement ont pris nos motos, ont frappé nos femmes et enfants. La seule solution était de chercher refuge au camp et le lendemain c’est des centaines de rebelles qui attendaient à la porte espérant nous voir sortir pour nous luncher voilà ce qui nous à couter 22 jours au camp 1 de kidal. 

 2-  Quels impacts depuis la création de votre association à ce jour ?!

Sidi: A ce jour je reconnais  que grâce à nos activités les populations maliennes à Kidal sont mieux organisées en ce qui concerne la défense des intérêts de notre pays: la coopération avec les forces de sécurités pour dénoncer  les islamistes.

3-  Quelles sont les perspectives pour Mali Débout ?

Sidi: Nous allons continuer à soutenir notre pays jusqu’à la fin de la crise et participer à sa reconstruction.

4-   Qui est en réalité Sidi Elmehdi ?!! 

Sidi: Sidi Elmehdi est un jeune tamasheq (touareg) malien de kidal, bientôt 28 ans, animateur de radio, responsable de l’association de jeunes à kidal nommée « Mali debout » ; qui lutte depuis le 05 Juillet date de l’arrivée des Fama à kidal. Et qui a été un acteur principal dans la réussite des élections présidentielles et législatives dernières à Kidal.

crédit photo: sidi
crédit photo: sidi

5-  Pourquoi Kidal ne semble t-il pas être libérée comme les autres régions du Mali ?

Sidi: kidal est très loin d’être libérée car en son sein il y a les rebelles du MNLA qui sont armées et les rebelles du haut conseil pour l’unité de l’Azawad. Vous imaginez le drapeau du Mali ne peut pas être brandi partout à Kidal.

6- Qu’est ce qu’il faut pour rétablir l’ordre et la quiétude à Kidal ?

Sidi: Pour rétablir l’ordre dans un premier temps : désarmer et cantonner les rebelles hors de la ville, ensuite laisser l’armée malienne et la MUNISMA assurer la sécurité des postes d’entrée de la ville ; tertio organiser des patrouilles mixtes à l’intérieur comme à l’extérieure de kidal et enfin parler aux populations de la paix, de l’éducation et de la santé.

7– Pensez vous que parler de l’Azawad est une réalité ?

Sidi: L’Azawad est une cuvette qui sépare la région de Tombouctou et la Mauritanie ; en aucun cas les régions de Gao et de Kidal ne peuvent être concernées  de loin ou de près par cet adjectif.

8- Quel avenir pour le Mali ? (Vos vœux pour 2014)

 Sidi: Pour 2014 je souhaite un Mali uni de kayes à kidal; une armée forte qui assure Seule et Bien la sécurité de son pays. Beaucoup d’emplois pour les jeunes. Pas de violences sur les femmes. Merci

C’est nous plutôt qui vous remercions! Sincèrement « TENEMERT/N NI CE » (merci en tamasheq et en bambara) pour avoir accepté répondre à nos questions et nous vous souhaitons vivement que 2014 soit une année de libération totale pour le Mali. Nous vous souhaitons aussi beaucoup de courage pour votre association. La mission n’est pas facile certes, mais nous croyons que vous y arriverez avec la disponibilité et l’engagement des vôtres; car l’Afrique doit bouger et ne doit plus se laisser retarder par des crises inutiles qui ternissent son image.

A tous ceux que les crises socio-politiques ou les conflits ouverts frappent actuellement, nous disons courage et souhaitons une année 2014 plus stable!

 as-salām ʻaláykum/Que la paix soit sur vous /السلام عليكم

Partagez

Commentaires

Nora
Répondre

De l'autre côté des frontières j'ai suivi depuis le territoire togolais, tout comme tous les citoyens du monde, la crise qui a frappé le Mali en la date du 22 Mars 2012!

Tout comme un citoyen du monde, en effet, j'ai compati à la douleur du peuple malien, car je considère que nous sommes tous des frères et des sœurs dans un vaste pays appelé "Afrique"!

Il y a des mois, je n'imaginais pas fouler le sol de ce beau pays, mais voilà que j'y suis depuis quelques semaines déjà! De loin j'avais compati et voici de près je continue à témoigner mon soutien à ce brave pays de la sous région!

A l'orée de la nouvelle année qui s'annonce, je ne peux que te souhaite très cher Mali, une année de paix et de cohésion sociale! Que 2014 soit conséquemment meilleure que 2013 et 2012 et comme le dirait Sidi Elmehdi "que le Mali soit Uni de Kayes à Kidal"

Bonne et heureuse année à tous les maliens et à toutes les maliennes et à toutes lesnationalités qui y s'y trouvent!

Faty
Répondre

moi j'aimerai poser une question à ton invité plutot qu'à toi Nora:
"est ce que la jeunesse de Kidal est consciente que son avenir est en train d'etre hypothéqué par les agissements de ses dirigeants du moment?"

Nora
Répondre

Salut Faty Ravie de te lire!

Je peux me permettre de répondre à ta question pour le peu d'info que j'ai eu auprès de Sidi lors de cet entretien, et qui à mon sens serait suffisant pour décliner ce que ce dernier en pense.

En attendant que lui même passe sur Noriflex pour répondre personnellement à ta question, je peux déjà dire que c'est cette conscience qui a réveillé Sidi et ses collègues à créer "Mali Debout" je rappelle au camp 1 de KIdal!

Comme tu peux le constater, rien ne présageait qu'ils allaient mettre sur pieds une association de ce genre, mais avec la situation du 05 Juillet et vu qu'il faille faire quelques choses, Sidi s'est dit c'est maintenant ou jamais!

Tu es tout à fait d'accord avec moi que Kidal n'est pas dans son entièreté D'ACCORD pour la séparation de la zone du Nord du reste du Mali mais plutôt que c'est une poignée de personnes qui parle au nom de d'autres, sans un mandat réel qui leur a été confié!

Tu sera aussi d'accord avec moi que la rébellion fera tout pour soudoyer certains jeunes de kidal pour les allier à leur cause que je juge d'ailleurs de malsaine!

Naturellement tous les jeunes de Kidal ne voient pas venir le risque comme c'est le cas de Sidi et de ses amis!

On sait que dans nos sociétés au même moment qu'il y a des gens qui luttent pour la bonne cause, tu as paradoxalement d'autres qui luttent pour défaire les efforts des premiers ou pour montrer, que ce n'est pas la peine de lutter pour cette cause, car comme ils essaient de le montrer souvent, ils veulent dire que tout est sous contrôle même si ces derniers ne mesurent pas la teneur de leurs actes!

N'oublions pas aussi que dans ce lot, il y a des personnes qui soutiennent la rébellion sans vraiment comprendre les tenants et les aboutissants, et il y a aussi ceux là qui soutiennent juste pour la forme! Bref, ils subissent le plus souvent "un lavage de cerveau" et font tout ce qu'on leur dise sans réflexion aucune! Ces pro rebelles, combien pensez vous qui connaissent le contenu de l'accord de Ouaga!!!? Pas vraiment grand nombre! Or, l'accord de Ouaga résout à lui seul le problème et doit normalement faciliter une cohabitation entre les fils et filles du Mali!

Pourquoi malgré cet accord certains veulent faire diversion? Et pour quel but? Qui sont derrières tout ce système qui sème le trouble et la confusion? Voilà la grande question à laquelle nous devons trouver les réponses pour mieux cerner ce qui se passe!

Est ce facile pour un regroupement de jeunes comme " Mali Debout" de démonter tout ce système? Pas évident si on veut être franc et réaliste! Mais comme le dirait quelqu'un il faut commencer de quelque part et je crois c'est ce que tentent de faire Sidi et ses collègues!

J'ai quand même déceler au cours de mes échanges avec Sidi qu' il n'est pas facile de défaire les pièges de la rébellion et de conscientiser cette masse de jeunesse souvent embobiner, à la bonne cause, qu'est celle d' UN MALI UNI!

Je crois pour finir qu'avec l'appui des autres jeunes du Mali Kidal pourra s'en sortir et c'est là aussi la solidarité nationale!

Bonne année à toi et que vivement chaque malien puisse dans la mesure de son possible apporter sa contribution pour sortir kidal des mains de ces destructeurs, car en fait, le problème de Kidal c'est aussi le problème de Gao, de Tombouctou, de Kayes, bref de tout le Mali!

Encore une fois MERCI à toi pour cette question qui permettra certainement à d'autres de mieux comprendre au vue de ma réponse!

N NI CE!!!